Comment se former lorsqu'on est fauché ?

En ce mois de février 2021, mon budget à mettre dans les cours de danse est proche de 0...Et c'est plutôt une bonne chose car je l'avoue, j'ai tendance à ne pas toujours être raisonnable en ce qui concerne la danse et à dépenser sans réfléchir (enfin autant que me le permettent mes revenus^^) alors que vivant de la danse, et bien mes revenus ne sont pas très élevés.

Les blogs et les forums : beaucoup de danseuses écrivent beaucoup d'informations importantes à apprendre sur la danse sur leurs blogs ou dans les forums où elles échangent. Ça fait un peu "old style" à l'heure de facebook ou d'instagram mais cela reste des sources fiables et souvent détaillées pour se former de façon théorique du moins (ce qui a son importance). Les forums que j'aime consulter : Adila (en français) et un autre en anglais Gilded Serpent.

Regarder des vidéos d'autres danseuses et danseurs : Si tu es une personne visuelle (et même si tu ne l'es pas), regarder des vidéos d'autres danseuses (danseur vient en deuxième parce que c'est le faible sexe en danse :-p) t'apprend énormément de choses. Je me crée des playlists sur Youtube de danseuses à regarder et je prends le temps de bien les observer, surtout quand je travaille des styles particuliers.

Les réseaux sociaux : Depuis un moment, Youtube est le roi des tutos et cela est également vrai en danse orientale. Je pense que les vidéos sont plus fournies en anglais que dans d'autres langues. Je me crée des playlists autour de certains mouvements (à consulter sur ma chaîne Youtube)

Chaîne de Sahira - Chaîne de Bellydance quickies - Chaîne de Yaël Zarca

Lors du 1er confinement, beaucoup de professeurs ont proposé des cours de danse en ligne sur leurs réseaux sociaux (facebook ou instagram). Il faut aller chercher dans leur profil . Personnellement, j'ai suivi les cours proposés par la danseuse américaine Bozenka.

En français sur facebook, il y a un groupe "je danse avec Sephora Beka" qui propose des cours avec beaucoup de professeurs.

Les challenges d'Instagram : Beaucoup de professeurs proposent des challenges sur plusieurs séances, avec l'explication des mouvements. Moi je fais ce mois-ci le challenge proposé par le Bakasna Ensemble, un super programme pour travailler les sagattes.

 

Les festivals en ligne : Depuis le début de cette crise sanitaire qui a chamboulé nos vies, plusieurs festivals proposent des cours en ligne. Le tarif est des fois beaucoup plus bas que les cours en direct mais surtout les cours sont visionnables pendant plusieurs semaines, de quoi laisser le temps de travailler encore et encore les différents enchaînements. J'ai participé à un festival en ligne au mois de septembre, le Menhat. J'ai pu ensuite retravailler les stages pendant 2 semaines, c'était un très bon investissement et j'ai été inspirée par les différents cours.

Les DVDs : et oui, j'ai ressorti mes bons et vieux DVDs. On peut aussi en emprunter aux copines :-D. L'avantage des DVDs est que l'on peut refaire les cours à l'infini

Les sites internet proposant des cours : plusieurs professeurs ont lancé leurs plateformes de cours en ligne (Sadie, Nesma, Daturaonline, etc). Les tarifs d'abonnement sont autour de 25€ par mois et l'on a accès à de nombreux cours. J'ai testé la plateforme de Sadie dont j'ai été très satisfaite. Je pense tester la plateforme de Nesma dans le futur également.

Mais surtout entraîne-toi! Rien ne sert de cumuler encore et encore des cours si ce n'est pas pour les retravailler et s'entraîner. Et clairement en retravaillant un cours d'une heure, on peut en avoir du travail pour plusieurs semaines. Donc c'est ce que j'essaie de faire. Me concentrer sur peu de contenu mais le travailler jusqu'à le maitriser totalement.

Apprendre la danse orientale Danseuse orientale nantes Cours de danse orientale Danse du ventre Apprendre la danse du ventre Samba Danseuse brésilienne Nantes Cours particulier Styles Shaabi Baladi Sharqui Saidi Blog danse orientale Apprendre la danse orientale en ligne

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :